Vivre ensemble, on y gagne tous

La Charte montréalaise des droits et responsabilités reconnaît aux citoyennes et aux citoyens des droits et des responsabilités, dont le civisme.

Conçue par et pour les citoyens, c’est en quelque sorte un contrat social visant à favoriser des rapports responsables et harmonieux entre tous.

Cette finalité est inscrite dans l’histoire même de Montréal, puisque sa devise, que l’on doit à Jacques Viger*, est Concordia Salus : le salut par la concorde, le bien-être à travers l’harmonie.

* (premier maire de Montréal, 1833-1836)